Chirurgie du visage

Accueil / esthétique / chirurgie du visage

medecine-ovale.jpg

Les Joues et le cou

Lifting cervico-facial

Les signes de sénescences du cou et des joues apparaissent progressivement vers la quarantaine. Leur évolution a une rapidité et une intensité très variables suivant les individus.


Il me parait d’emblée important de différencier la peau des tissus sous cutanés (graisse, muscles, et aponévroses).


Avec le temps, ces deux éléments évoluent selon un mode très différent. La peau se creuse de ridules et de rides, alors que les tissus sous cutanés s’affaissent sous l’effet de la pesanteur entraînant la peau dans sa ptôse. Il s’agit de deux phénomènes différents dont les traitements sont opposés.

Le but du lifting n’est donc pas de « tirer » la peau et de faire disparaître les rides. Le lifting ne lutte pas contre les rides. Les rides et ridules font l’objet de traitements médicaux qui doivent être confiés à un médecin esthétique expérimenté.....

Le nez

Rhinoplastie

Quelques critères morphologiques me paraissent essentiels à l’harmonisation du nez au reste du visage.

De face :


– les bords latéraux du nez doivent poursuivent vers le bas la courbe des sourcils. Toute rupture de cette harmonie est esthétiquement fâcheuse et peut être corrigée ;


– la largeur du nez doit classiquement s’intégrer entre les deux lignes verticales et parallèles descendant de l’angle interne de chaque œil ;


– la pointe du nez doit « accrocher » la lumière et être très précisément définie par un triangle équilatéral s’intégrant entre les deux dômes en haut et la jonction entre pointe du nez et columelle vers le bas;


– l’épaisseur des ailes et de la racine du nez doit rester raisonnable

 De profil :


– une bosse osseuse ou ostéocartilagineuse n’est vraiment gênante que lorsqu’elle est prononcée.....

medecine-nez.jpg
medecine-sourcils.jpg

Le regard

Blépharoplastie et lifting temporal

Si les yeux et le regard sont le reflet de l’âme, les paupières en sont l’écrin.

Elles protègent l’œil, le lubrifient, l’embellissent et donne au regard son identité.

Le vieillissement, sous l’effet principal de la pesanteur, les modifie souvent précocement, parfois de l’âge de 30 ans, et retentit sur la beauté de l’ensemble du visage.

La restauration ou « rejuvenation » comme disent les anglo-saxons, de l’aspect esthétique antérieur, plus jeune, des paupières se nomme la blépharoplastie.

Les oreilles

Otoplastie

Les oreilles décollées sont une malformation des oreilles définie habituellement par un valgus de la conque (A) associé à un défaut de plicature de la racine postérieure de l’anthélix (B)

On peut également retrouver, soit un valgus ou une hypertrophie du lobe (C), soit une hypertrophie de l’hélix (D), soit une hypertrophie de la conque.


Les oreilles sont assez souvent asymétriques.

D’origine le plus souvent congénitale, la gêne se déclare souvent dans la plus jeune enfance. L’indication opératoire dépend du désir de l’enfant et non pas de celui des parents. Deux pics d’age se distinguent, cinq-six ans et dix-douze ans, correspondant aux changements d’établissements scolaires (maternelle, école primaire, collège), et au renouvellement des amis. Cette intervention chez l’adulte n’est pas rare.

visage-oreille.jpg

Avants / après  

CHIRURGIE DU VISAGE

Cela peut aussi vous intéresser...

MON CABINET

10 rue Quentin Bauchart

75008 Paris, France

MES HORAIRES

Du lundi au vendredi : 8h-19h

samedi : 8h-12h

ME CONTACTER